Posts Tagged ‘google

04
Avr
13

Réalité Augmentée : 8000 personnes essaieront les lunettes branchées au web Google Glass

Google a choisi 8000 Américains qui auront l’occasion de porter les nouvelles lunettes branchées à Internet de l’entreprise, qui sont décrites comme la nouvelle percée en matière d’informatique mobile.

Les récipiendaires ont commencé à être joints par Google mardi. en savoir plus

Share Via : AddThis

Publicités
06
Nov
12

You smart phone can save your life …. Literally

From car accidents to weather related incidents the more you look around you the more you realise that at any moment you could find yourself in a very difficult if not life threatening situation. And this is where a little preparation and a good charge on your Smartphone can make all the difference. Your Smartphone can become your best survival tool .There are several very good survival apps and information apps available that cover everything from first aid, what to do in an emergency, alert you to events in your area and a whole host of how to reading information for every level of interest. Information is the key to surviving just about anything. Panic is the biggest problem when you are in an emergency situation. Having the knowledge to make the right decision will make sure you keep calm and do the right thing to come out of a dangerous situation.

Everyone has their own comfort level and experience level so there is no one perfect solution to fit all needs. Look at the choices and review your own knowledge to come up with a set of information and apps that will work best for you. Also just downloading them and leaving them there for when you might need them is not enough. Go through the app or the information provided and check that you have any items they suggest and that you review and medical procedures you feel you might need. In the middle of a power outage with young children around you is not the time to learn how to do CPR.

Finally please apply common sense. If you know that you are responsible for small children or a person afflicted with a medical condition no app or book will ever be enough. Hands on training is always the best so taking a Red Cross safety class or a certified course in survival training will always trump a Smartphone.

Below are a series of links to apps and products that you can load up and use. This is just a small sampling of the many apps and information e-books on the subject. Find one that works for you and use it. You will never know when you might need it.

I wish for everyone that no one ever needs to use them but unfortunately it’s not a perfect world so be prepared and be safe.

CPR and Choking app – a series of videos on how to help someone who is chocking or how to apply CPR.
Android:https://play.google.com/store/apps/details?id=org.learncpr.videoapp&feature=search_result
iOS: https://itunes.apple.com/app/cpr-choking/id314907949?mt=8

SAS Survivals Guide: If any one knows how to survive in adverse conditions the British SAS Military unit are certainly it. Here is their world famous survival guide in an app:
iOS only: https://itunes.apple.com/us/app/sas-survival-guide/id357811968?mt=8

GotoAid: Do not forget your pet. Here is a medical information app that is good for both two legged and four legged survivalists.
Android: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.gotoaid&feature=search_result
iOS: https://itunes.apple.com/us/app/gotoaid-first-aid/id334682931?mt=8

Share Via : AddThis

22
Juil
11

Android 3.2 : Honeycomb s’ouvre à une bien plus grande variété de tablettes

Google a publié vendredi dernier le kit de développement (SDK) d’« Android 3.2 ». L’occasion de faire le point sur ce que cette mise à jour moins mineure qu’elle n’y parait apportera très prochainement aux développeurs mais aussi et surtout aux utilisateurs de tablettes Android.

Avec la version 3.2, « Honeycomb » s’ouvre à une bien plus grande variété de tablettes, mettant enfin un terme à l’unique fiche technique que proposaient jusqu’à présent une multitude de fabricants.

Adieu à l’hégémonie de Nvidia

Android 3.2 inaugure pour commencer la prise en charge d’autres puces que celle de Nvidia, en l’occurrence les puces tout-en-un (SoC) OMAP4 de Texas Instruments, sur lesquelles reposent les futures Archos G9, et les Snapdragon de Qualcomm, qu’on trouve dans la future Huawei MediaPad.

Bienvenue aux tablettes de 7 pouces

Si Honeycomb requérait jusqu’à présent une définition d’écran WXGA, réservée aux dalles d’une diagonale de 8,9 à 12,1 pouces, la nouvelle version prend dorénavant en charge le WSVGA, ouvrant ainsi la voie à des tablettes de 7 pouces.

Les développeurs bénéficient à ce titre de nouveaux attributs permettant de déterminer la compatibilité d’une application, mais aussi et surtout d’en adapter l’interface, en fonction de la définition et/ou des dimensions (et donc de la résolution) de l’écran du dispositif.

Une nouvelle fonction de compatibilité permet à défaut de mettre à l’échelle une application, comme pour une application iPhone sur iPad. L’interface des applications était jusqu’à présent étirée pour occuper tout l’écran, donnant des résultats aléatoires.

Il faudra en revanche attendre « Android 4.0 Ice Cream Sandwich » pour la prise en charge du WVGA (et inférieur), et l’unification dans la foulée de la plateforme pour smartphone et tablette. Le SDK d’« Android 3.2 » est quoi qu’il en soit dès à présent disponible gratuitement, permettant aux développeurs d’adapter leurs applications en attendant que les fabricants ne mettent à jour ou ne lancent leur tablettes sous Android 3.2, dès le mois d’août.

Share Via : AddThis

07
Juil
11

Stats : Le marché de la publicité sur mobile doublera en 2011 et décuplera d’ici 2015

C’est Apple et Google qui doivent se frotter les mains : le cabinet de recherche Gartner prédit que le marché de la publicité sur mobile doublera de taille, cette année, ses revenus mondiaux passant de 1,6 à 3,3 milliards de dollars en un an. Et ce n’est qu’un début.

Gartner estime que ce créneau demeure tout de même marginal, en comparaison avec l’ensemble du marché publicitaire mondial. Ça ne l’empêchera pas d’exploser, au cours des quatre prochaines années, pour atteindre une valeur supérieure à 20 milliards de dollars, en 2015.

«La publicité sur mobile est désormais reconnue comme une avenue de choix pour les marques, les annonceurs et les éditeurs désireux d’interagir avec les consommateurs dans un contexte précis et ciblé. C’est pourquoi ce créneau passera de 0,5 pour cent à plus de 4 % de l’assiette publicitaire totale, au cours des prochaines années », résume Stéphanie Baghdassarian, directrice de la recherche pour Gartner.

Naturellement, l’adoption rapide de téléphones intelligents et de tablettes numériques par les consommateurs de partout dans le monde facilite la croissance de ce marché. La création de canaux publicitaires sophistiqués et leur intégration dans les plateformes mobiles n’ont rien pour nuire à ce phénomène.

On pense notamment à AdMob, récemment acquis par Google, ou par iAd, qu’Apple réserve à sa plateforme mobile iOS. On ne connaît pas la situation d’iAd à ce jour, mais dans un créneau en forte croissance, on soupçonne qu’il devrait décoller d’un moment à l’autre.

La publicité sur mobile est un phénomène mondial, mais c’est surtout en Asie orientale qu’elle connaît le plus de succès. L’Amérique et l’Europe sont à la traîne dans ce créneau, même s’ils devraient occuper plus d’espace dans les budgets dédiés à ce secteur, au fil des prochaines années.

«Les entreprises ne devraient pas tarder à faire leurs premiers essais en publicité mobile, car ils pourront alors mieux profiter de la prochaine vague d’adoption massive des appareils mobiles, téléphones et tablettes», conclut la porte-parole de Gartner

Share Via : AddThis

18
Mai
11

Les applications mobiles représentent un marché de 3,8 milliards de dollars

Le marché des applications mobiles, ces petits logiciels qui s’installent sur un téléphone intelligent ou une tablette numérique, représentera des revenus de 3,8 milliards de dollars en 2011, selon la firme d’analyse spécialisée iSuppli.

C’est une hausse de 77,7 % par rapport à 2010, alors que les revenus combinés des quatre principaux marchés d’applications mobiles, ceux d’Apple, de Google, de Nokia et de Research in Motion, ont atteint une valeur de 2,1 milliards de dollars US.

L’agence iSuppli, qui suit ce marché depuis sa création quelque part en 2008, ne manque pas d’optimisme pour l’avenir de cette industrie technologique, la croissance calculée pour 2011 n’étant que le début d’une longue période de prospérité pour les développeurs et autres professionnels du créneau mobile.

Ainsi, de 2008 à 2014, la valeur de ce marché passera de zéro à plus de 8 milliards de dollars, estime l’agence, qui précise que « l’arrivée de nouveaux joueurs, comme la plateforme Windows Phone de Microsoft, pourrait contribuer à la croissance et à la transformation de ce marché. »

« Les consommateurs démontrent un intérêt soutenu pour le téléchargement de jeux et d’autres types d’applications sur leurs téléphones intelligents et tablettes numériques, ce qui explique l’ascension accélérée de ce marché », résume d’ailleurs Jack Kent, analyste spécialisé dans le créneau de la mobilité informatique pour iSuppli.

Détail non négligeable, les trois quarts des 3,8 milliards de dollars qui seront dépensés en 2011 par les acheteurs d’applications mobiles iront directement dans les coffres d’Apple, via ses produits iPhone et iPad. Selon iSuppli, Apple tire particulièrement bien son épingle du jeu grâce à la possibilité de faire des transactions d’un seul clic, à l’intérieur même des applications de sa plateforme iOS.

Ces achats intégrés aux applications constitueront une portion importante de la croissance du marché d’ici à 2014, continue la firme d’étude, qui conclut en affirmant que Nokia et Research in Motion demeureront vraisemblablement à la traîne de leurs concurrents de la Silicon Valley, soit Apple et Google.

Share Via : AddThis

28
Oct
10

Nokia présente sa «riposte» à Apple et Google

Le fabricant de téléphones cellulaires Nokia a présenté à Londres trois nouveaux téléphones intelligents.

L’entreprise finlandaise est le plus important fabricant de téléphones intelligents au monde, mais son rang est menacé par les Apple, Google et Research in Motion.

«Aujourd’hui, notre riposte pour le leadership dans le domaine des téléphones intelligents passe à la haute vitesse», a déclaré Niklas Savander, un dirigeant de Nokia. Il a rappelé que lors du dernier trimestre, plus de gens ont «acheté de téléphones intelligents Nokia que d’appareils Apple et Android combinés».

Selon la firme Comscore, les parts de marché de Nokia ont diminué de plus de 14% depuis juillet 2009.

La «riposte» de Nokia prend la forme de deux nouveaux appareils, le E7 et le C7, et d’une version améliorée du C6.

Tous trois fonctionnent sous le système d’exploitation Symbian. Le E7, avec son clavier querty, est destiné à une clientèle d’affaires, tandis que les C6 et C7 disposent d’un écran tactile et sont davantage destinés à un grand public.

Share Via : AddThis

21
Oct
10

RIM réplique à Steve Jobs

Écorchée par le patron d’Apple lundi, la firme canadienne Research in Motion a répliqué à Steve Jobs.

Dans le cadre d’un appel conférence tenu lundi, Steve Jobs a tenu des propos dur à l’égard de ses concurrents, accusant le système Android de Google d’être «fragmenté» et affirmant qu’aucun consommateur ne voulait de tablettes de sept pouces.

Or, c’est en plein ce que RIM a dévoilé récemment avec son PlayBook, qui sera disponible l’an prochain.

Le coprésident de RIM ne l’a visiblement pas digéré et c’est sur le blogue officiel de Research in Motion qu’il a réagi aux déclarations de Steve Jobs.

«Pour ceux d’entre nous qui vivons à l’extérieur du champ de distorsion de la réalité d’Apple, nous savons que les tablettes de 7 pouces compteront pour une grande partie du marché et nous savons que le support de Flash d’Adobe compte pour les utilisateurs qui veulent une vraie expérience web», écrit Jim Balsillie. Les appareils mobiles d’Apple, dont l’iPad, ne supportent pas le format Flash.

«Nous pensons que plusieurs consommateurs sont fatigués de se faire dire quoi penser par Apple», poursuit Jim Balsillie.

Dans son billet, le cofondateur de RIM réfute également les allégations de Steve Jobs, selon lequel les ventes d’iPhone ont dépassé celles de RIM au cours du dernier trimestre. Il accuse le patron d’Apple de comparer les chiffres de ventes de périodes différentes dans l’année.

À la fin de son billet, il rappelle à Apple ses plus récents déboires. «Comme d’habitude, que le sujet soit les antennes, Flash ou les livraisons, l’histoire est incomplète et tôt ou tard, même les gens à l’intérieur du champ de distorsion d’Apple commenceront à comprendre qu’on ne leur dit que la moitié de l’histoire», conclut-il.

Share Via : AddThis




Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 724 autres abonnés

Follow Us

                   

Didjet : Calendar

octobre 2017
L M M J V S D
« Mai    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Didjet : Tweets

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.