Posts Tagged ‘proximité

09
Mai
13

73pc of users want to interact with loyalty programs via their mobile devices

Mobile offers an important and growing channel for loyalty marketers, with 73 percent of smartphone users interested in interacting with loyalty programs through their mobile device, according to a new report from Maritz Loyalty Marketing. read more

Source : Mobile Marketer

Share Via : AddThis

15
Jan
13

The future of gamification and how it can be used in your mobile strategy

Gamification is defined by Wikipedia as « the use of game-thinking and game mechanics in non-game contexts in order to engage users and solve problems. »

Anybody who plays video games is familiar with this approach. Reward points are accumulated until they can be redeemed for reaching a new level, badges, prizes, virtual currency, etc.

Today, gamification is used in many applications such as building engagement and customer loyalty. Foursquare, a location-based mobile app, is popular among retailers by rewarding customers who check in at a store’s physical location. Foursquare users who check in the most often receive a ‘Mayor’ badge or other special promotions specifically for them.

Big brands such as Best Buy and Pepsi have used gamification to reward customers during the Super Bowl. Kraft Foods and P&G reward customers who play mobile games with gift cards and free samples.

But gamification is not limited to consumer goods or retail. There are health-related gamification apps which encourage good habits like exercising.
In Fitocracy, users gain points by working out, participating in group challenges and achieving fitness milestones.

In fact, gamification can be applied to many settings, such as learning (known as edutainment), employee training, human resources, project management, call centres, sustainability, market surveys, etc.

As most of these gamification apps are used on smartphones or tablets, the connection to mobile marketing is undeniable. Talk to one of our Didjet experts about starting off 2013 with your own gamification app.

Cheers,
Daniel St-Pierre

Share Via : AddThis

05
Mai
11

Paiement sans contact, un succès à Nice

L’émetteur de cartes bancaires Visa Europe France a jugé jeudi que l’expérimentation du paiement sans contact, un an après son lancement à Nice, était un succès propre à encourager la perspective d’un déploiement massif et rapide de cette technologie en France.

«Nous sommes très content du déploiement à Nice, il commence à y avoir de l’usage», a déclaré à l’AFP Catherine Desbons, directrice marketing et communication de Visa Europe France, laissant envisager «un déploiement au niveau national dans l’année et les années à venir».

Les modes de paiement sans contact reposent sur l’utilisation d’une carte ou d’un téléphone mobile, communiquent avec les terminaux de paiement à l’aide d’une antenne permettant d’émettre des communications selon le protocole «NFC» (Near Field Communication) prévu pour fonctionner à très faible distance, de l’ordre de quelques centimètres.

L’initiative menée depuis mai 2010 à Nice se voulait un test grandeur nature pour le développement futur de la technologie sans contact sur carte bancaire mais aussi sur téléphone mobile. Elle est le fruit d’une association entre les banques, des prestataires techniques, des collectivités locales, des entreprises.

Le projet sert de tremplin au mode de paiement sans contact par carte à plus grande échelle et à déployer un réseau d’acceptation de terminaux de paiement sans contact auprès des commerçants.
Ainsi selon Mme Desbons, 200 000 cartes dotées de la fonctionnalité sans contact ont été émises à Nice et dans sa région et 2800 transactions sans contact ont été réalisées. Ce volume «est en forte croissance tous les mois», assure-t-elle.

Plus de 1500 commerces de proximité de Nice et appartenant à des chaînes (boulangeries, cafés, kiosques à journaux, restauration rapide, pharmacies, supermarchés) sont équipés désormais d’un terminal acceptant les paiements sans contact.

Share Via : AddThis

01
Oct
10

Innovation : le rechargement sans branchement

Fujitsu a créé un appareil qui est capable de recharger simultanément les batteries de plusieurs appareils électroniques portables sans avoir à faire le moindre branchement.

Le prototype transmet l’électricité vers les appareils -que ce soit un ordi ou un téléphone mobile, un lecteur de mp3 ou une caméra numérique -grâce à des ondes radio.

Le chargeur utilise la résonance magnétique pour recharger plusieurs appareils en même temps, et les porte-paroles de Fujitsu disent que la technologie sera un jour suffisamment développée pour recharger les batteries de voitures électriques.

Le prototype est actuellement capable de recharger une batterie située à 1,5 cm de l’appareil, mais le fabricant espère agrandir cette distance de plusieurs mètres afin de le commercialiser d’ici 2012.

L’entreprise n’a pas voulu répondre aux questions concernant son prix.

Ce système pourrait s’avérer très pratique, et Fujitsu ajoute qu’il serait capable de recharger des appareils électriques en un temps record (environ 1/150e du temps de chargement des chargeurs actuels).

D’autres entreprises ont exploré le chargement sans fil, essentiellement en utilisant l’induction électromagnétique, mais le problème avec cette méthode est qu’elle ne fonctionne que sur des distances très courtes. Par contre, la méthode de la résonance magnétique, qui a été proposée pour la première fois en 2006, utilise une bobine et un condensateur pour transmettre l’électricité. Cette méthode est plus efficace, puisque l’énergie peut être envoyée à plusieurs mètres de là, et parce qu’un seul transmetteur peut alimenter plusieurs appareils récepteurs en même temps.

La technologie de Fujitsu est également peu affectée par les champs magnétiques d’autres objets magnétiques ou métalliques situés à proximité.

«Le chargement sans fil est devenu une technologie de plus en plus demandée ces dernières années, puisque les gens ont envie d’éviter l’encombrement et les emmêlements des fils pour recharger leurs téléphones portables, leurs appareils numériques, leurs ordinateurs de type notebook et les autres appareils électroniques portables», explique Fujitsu dans un communiqué.

«Fujitsu compte continue d’analyser et de développer cette technologie dans la recherche et le développement des systèmes de recharge sans fil pour les mobiles et les autres appareils portables, et compte commercialiser des produits qui l’utilisent en 2012», selon Fujitsu.

«L’entreprise est également en train de chercher à appliquer ses résultats à d’autres domaines que les produits électroniques portables, comme par exemple la transmission d’énergie entre les circuits imprimés ou les puces électroniques et en fournissant des systèmes de recharge pour les voitures électriques».

Share Via : AddThis

07
Juin
10

Les revenus de pub mobile grimpent de 347% au Canada

Les revenus de la publicité mobile au Canada ont atteint 11,9 millions de dollars en 2008, une hausse de 347% par rapport aux chiffres de 2007, selon ce qu’a révélé mercredi le Bureau de la publicité interactive du Canada.

L’organisme prédit également qu’en 2009, les revenus de la publicité mobile au Canada devraient de nouveau croître de plus de 50% et atteindre un montant estimatif de 18 millions.

Les dix principaux joueurs de la publicité mobile qui ont participé à cette enquête ont généré 79% des revenus nets totaux de la publicité mobile en 2008.

Le contenu mobile et la publicité mobile (affichage/commandites) ont été les principaux moteurs de cette augmentation. Ils ont connu des taux de croissance de plus de 2000% en 2008, ce qui les a propulsés à la première et deuxième place, avec des revenus de 5,1 et 3,3 millions respectivement pour chaque véhicule.

Messagerie mobile (SMS), le véhicule de publicité mobile dominant en 2006-2007, occupe maintenant la troisième place, même si les revenus pour ce véhicule ont augmenté de 54%, pour atteindre 3,2 millions en 2008.

Presque tous les revenus (98%) de la publicité mobile au Canada ont été générés par ces trois véhicules en 2008.

Toutes les formes de publicité mobile connaissent une croissance rapide année après année, à l’exception de la recherche mobile qui était encore pratiquement inexistante en 2008.

Les campagnes de télécommunications comptaient pour plus de la moitié (52%) de tous les revenus de publicité mobile déclarés au Canada. Les deux plus grandes catégories de publicité suivantes ont été les Produits emballés (15%) et le secteur de l’Automobile.

Les catégories Médias/divertissement, Détail et Technologie étaient toutes dans un intervalle de 5 à 6%, tandis que les catégories Financier et Loisirs comptaient chacune pour 2% des revenus de la publicité mobile.

Share Via : AddThis

23
Fév
10

Le Bluetooth à l’honneur au 17e colloque annuel de l’ACEEQ!

Le colloque annuel de l’ACEEQ se tenait à Victoriaville.

Sous le thème « Prends le relais : la relève d’affaires » le colloque a permis aux membres de clubs d’entrepreneurs étudiants (CEE) de se sensibiliser à la question de la reprise et de la transmission d’entreprise. Pour cette occasion, l’ACEEQ a décidé d’utiliser le mobile pour communiquer avec ses membres.

Pour ce faire, Didjet a conçu une borne Bluetooth qui fût installée à proximité des tables d’inscriptions du colloque. Ainsi, les membres avaient la possibilité de télécharger un message de bienvenue de la part de l’ACEEQ ainsi que la programmation complète du colloque. Ce fût une très belle opération et une innovation qui a été très bien reçue et a semblé être appréciée par les membres.

Visitez-nous sur Facebook pour voir des photos et vidéos.
http://www.facebook.com/group.php?v=photos&gid=113547994231




Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 724 autres abonnés

Follow Us

                   

Didjet : Calendar

août 2017
L M M J V S D
« Mai    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Didjet : Tweets

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.