15
Juin
10

Google s’affirme en publicité mobile

Google vient «juste de commencer» à affirmer sa présence en matière de recherche et de vente en ligne pour faire compétition dans le marché surchauffé – bien qu’encore infantile –, de la publicité mobile, selon un dirigeant de la compagnie, soit quelques semaines à peine avant qu’Apple ne lance sa plateforme publicitaire mobile concurrente.

«Vous pourrez bientôt constater l’agilité de Google dans la mise sur pied de son entreprise mobile, a déclaré Eileen Naughton, directrice des opérations et des ventes média aux États-Unis chez Google. C’est réellement une priorité stratégique pour nous.»

La publicité sur les appareils mobiles est le segment publicitaire qui connaît la croissance la plus rapide en Amérique du Nord. Grâce à la géo-technologie qui permet d’ajuster les publicités selon le lieu exact où se trouve l’utilisateur de l’appareil, c’est rapidement devenu le meilleur moyen pour cibler les consommateurs en mouvement.

Le marché des annonces mobiles aux États-Unis pourrait atteindre 253 M$ cette année, alors que les revenus des recherches d’annonces publicitaires mobiles devraient s’élever à 321 M$, selon un rapport de J.P. Morgan publié cette semaine.

Avec en gros 172 téléphones intelligents livrés l’an dernier seulement, Google, Apple et même Research In Motion se disputent maintenant des parts de marché dans ce secteur.

L’achat par Google d’AdMob – une firme spécialisée dans la publicité sur les applications des téléphones intelligents – pour un montant de 750 M$ le mois dernier, place la compagnie en concurrence directe avec iAd d’Apple.

Google croit que la vaste majorité des clients existants d’AdMob vont rester fidèles à la compagnie durant la transition. «Nous venons juste de commencer le processus d’intégration, alors c’est encore très tôt pour nous, a indiqué Mme Naughton. Mais nous sommes très, très optimistes à cet égard.»

L’ancienne présidente du magazine Time était à Toronto dans le cadre de la série de conférences sur les réalisations extraordinaires, organisée par l’Institut des agences de communication et Ad Women de Toronto.

Plus tôt cette semaine, à la conférence des promoteurs d’Apple tenue à San Francisco, le PDG de la compagnie, Steve Jobs, s’est vanté du fait que les annonceurs s’étaient déjà engagés à acheter pour 60 millions $ de services sur iAd. Apple fait la promotion de sa plateforme – qui sera lancée le 1er juillet – depuis deux mois. La compagnie est entrée dans le marché de la publicité mobile en janvier, en se portant acquéreur des promoteurs Quattro Wireless.

La future guerre publicitaire mobile est toutefois déjà dans une impasse, Google et Apple ayant chacun les pieds fermement ancrés dans un pan du marché. Comme le souligne Mme Naughton, «la meilleure occasion naturelle» pour Google se trouve dans la recherche de publicités mobiles, dont il est incontestablement le chef de file mondial.

Au cours des deux dernières années, le volume de recherches mobiles sur Google a plus que quintuplé. Et durant le premier trimestre 2010, les téléphones intelligents pleinement fonctionnels comme le iPhone, les modèles sous Android et le Palm Pre ont utilisé 62% fois de plus le moteur de recherche de Google qu’ils ne l’avaient fait au cours des trois mois précédents.

Entretemps, Apple tente de demeurer à l’avant-garde en matière d’affichage d’annonces intégrées aux appareils, vu que certaines des applications les plus populaires sont conçues spécifiquement pour les iPad et les iPhone.

Il faudra voir si RIM entrera également dans la course, puisque le BlackBerry est encore le téléphone intelligent le plus en vogue, avec 42% des parts de marché aux États-Unis.

Mais lorsqu’on parle d’applications, il ne faut pas oublier Google, a ajouté Mme Naughton. Android, le système d’exploitation mobile de la compagnie, offre en gros sur le marché 25 combinés téléphoniques.
«Nous allons bel et bien faire concurrence dans tous les segments de la publicité mobile parce que nous sommes en mesure de le faire et que c’est notre secteur d’activité, a soutenu Mme Naughton. L’objectif de Google est de rejoindre les usagers au moment opportun avec des publicités pertinentes – et c’est ce que nous faisons.»

Source : Stefania Moretti

Share Via : AddThis

Publicités

0 Responses to “Google s’affirme en publicité mobile”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 724 autres abonnés

Follow Us

                   

Didjet : Calendar

juin 2010
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Didjet : Tweets

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :