22
Avr
10

les adolescents ont bien un mobile greffé à leur main

Une étude américaine démontre à quel point le cellulaire est devenu un outil indispensable chez les adolescents. Ces derniers utilisent principalement leur mobile pour inonder leurs amis de textos, mais de plus en plus pour des fins de divertissement.

Le mobile est si important aux yeux des adolescents que 80 % des répondants disent s’être déjà endormis en ayant leur cellulaire dans leur lit ou à proximité. Par exemple, certains jeunes le dissimulent sous l’oreiller pour ne pas manquer un minimessage, tandis que d’autres se servent du réveille-matin de leur mobile.

Le rapport publié par Pew et l’American Life Project indique par ailleurs que plus de 25 % des adolescents américains naviguent sur le Web grâce à leur mobile et que 54 % se servent de leur téléphone pour enregistrer des vidéos, contre 60 % qui y écoutent de la musique.

Aussi, les jeunes textent de plus en plus. Sur une période de 18 mois, le pourcentage de jeunes qui envoient des minimessages quotidiennement a grimpé de 38 à 54 %. Les filles envoient ou reçoivent en moyenne 80 textos par jour, contre 30 chez les garçons (10/jr chez les adultes).

Le mobile donne un sens à leur vie

Les téléphones multimédias ont manifestement la cote chez les ados: «Le mobile est devenu l’outil qui leur permet de donner un sens à leur vie en leur permettant de l’archiver», explique Amanda Lenhart, employée chez Pew et l’une des cosignataires du rapport.

Mme Lenhart poursuit en indiquant que le mobile permet aussi aux jeunes d’échapper à la vigilance de leurs parents: «le mobile offre un mode beaucoup privé d’interaction aux jeunes et c’est sûrement la raison pour laquelle ils sont si populaires auprès de cette clientèle». D’autant plus que les parents sont souvent moins calés en informatique que leurs enfants, ce qui les empêche d’accéder à leur univers virtuel à cause des mots de passe protégeant leur mobile.

Une dangereuse tendance: «le sexting»
Le rapport de Pew souligne un autre aspect inquiétant dans l’usage que font les adolescents de leur cellulaire: le «sexting». Les auteurs de l’étude estiment qu’environ 15 % des jeunes ont déjà reçu une image suggestive ou l’image d’une personne presque nue de leur connaissance, par message texte.

Néanmoins, les parents surveillent l’usage du mobile par leurs adolescents: 64 % d’entre eux disent en avoir consulté le carnet d’adresses, l’historique des appels, les textos et les images. Aussi, 62 % des parents ont confisqué le cellulaire de leur ado en guise de punition. Par ailleurs, Pew a trouvé une corrélation positive entre une surveillance parentale limitative et la baisse de l’occurrence du «sexting» chez les jeunes.

L’étude de Pew a été menée au téléphone entre juin et septembre 2009, auprès de 800 jeunes âgés de 12 à 17 ans et de leurs parents.

par Aude Boivin Filion


0 Responses to “les adolescents ont bien un mobile greffé à leur main”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 724 autres abonnés

Follow Us

                   

Didjet : Calendar

avril 2010
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Didjet : Tweets

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.